Informations utiles suite à la fermeture du cabinet pour raison d’épidémie de Coronavirus Covid-19

Chers patients, chers parents,

Les directives liées à l’entrée en stade 3 de l’épidémie du coronavirus amènent les cabinets d’orthodontie à reporter tous les rendez-vous. Nous sommes face à une situation inédite, dont la durée et les conséquences restent indéterminées.

Pour limiter la propagation du virus et permettre le confinement le plus efficace possible, seules les urgences blessantes seront assurées.

Tous les soins sont reportés jusqu’à autorisation du Ministère de la Santé.

Nous reviendrons vers vous dès que nous en saurons davantage.

Nous avons conscience que votre traitement ou celui de votre enfant peut être impacté en cas de problème, mais nous sommes dans l’obligation d’arrêter tout contact physique. Il est donc primordial que vous-même ou votre enfant fassiez d’autant plus attention au brossage (nous vous demandons de le contrôler très régulièrement) et aux recommandations pour ne pas casser l’appareil.

Avec un bon entretien et une bonne hygiène, l’appareil en bouche est actif et le traitement avance.

Pour toute demande d’informations sur le traitement ou situation d’urgence que vous ne pouvez pas gérer (voir consignes ci-après), envoyez-nous un mail à l’adresse suivante : secretariat@drperbet.com et veuillez bien préciser les nom, prénom du patient, et un numéro de téléphone sur lequel vous joindre. Nous les consulterons régulièrement et nous vous recontacterons pour vous prendre en charge dans les meilleures conditions possibles. Attention, le patient sera reçu seul ou avec un seul accompagnant au sein du cabinet.

 

Consignes générales en fonction du type d’appareil :

Pour les patients enfants porteurs d’appareils amovibles, la consigne est la suivante : continuer de porter l’appareil selon les consignes habituelles, c’est-à-dire en règle générale 14 heures par jour, et si une pose d’appareil multibague était prévue à la suite de ce premier appareil, ne porter l’appareil plus que la nuit à partir de la date qui avait été fixée pour la pose de l’appareil multibague.

Pour les patients en technique Invisalign, vous pouvez nous envoyer un mail si vous n’avez plus d’aligneurs.

Si vous arrivez au bout de votre série d’aligneurs, nous vous conseillons de porter ce dernier aligneur 14 jours en permanence (22h/jour), puis de diminuer progressivement le port pour arriver à un port nocturne, jusqu’à votre prochain rendez-vous.

Enfin, pour les patients porteurs d’un appareil fixe multibague, continuez les élastiques jusqu’à la date théorique du prochain rendez-vous qui avait été initialement fixé, et si vous avez un doute, n’arrêtez pas le port des élastiques mais portez-les uniquement la nuit.

Pour les patients en contention avec gouttière amovible, veuillez continuer à porter cette gouttière selon les dernières recommandations données lors de votre dernier rendez-vous (nuit +1h ou 2h), et si vous êtes déjà en port nocturne, veuillez continuer ce port de gouttières toutes les nuits.

 

 

A présent, quelques consignes concernant les diverses situations que vous pourriez avoir à gérer à la maison pour ceux dont un traitement est déjà mis en place :

 

gencive rouge, gonflée et qui saigne parfois : cela est en général une gingivite : il suffit de bien brosser la gencive (il n’y a pas de risque d’hémorragie) après chaque repas, éventuellement en ajoutant au dentifrice du bicarbonate de sodium et/ou de l’Arthrodont pâte gingivale (noté sur l’ordonnance de début de traitement). Vous pouvez compléter par un rinçage soigneux avec un bain de bouche (à ne pas utiliser plus de 5-6 jours pour ne pas déséquilibrer la flore buccale). Ces symptômes devraient cesser sous 1 semaine.

douleur, irritation à l’intérieur de la joue ou de la lèvre : appliquez de la cire sur l’élément blessant et de l’Arthrodont pâte gingivale (noté sur l’ordonnance de début de traitement) sur la muqueuse blessée, plusieurs fois par jour, ce qui l’aidera à cicatriser.

chainette détachée à son extrémité : vous pouvez essayer de la raccrocher en utilisant par exemple une pince à épiler (que vous aurez au préalable désinfectée). Si vous n’y arrivez pas ou qu’elle est cassée : ne l’enlevez pas complètement et envoyez-nous un mail.

– un fil / arc qui pique : si la cire de protection ne fait plus son effet, tentez de le repositionner (s’il est dévié et a tourné d’un côté) avec une petite pince, en agissant sur le centre de l’arc (entre les incisives). Sinon vous serez dans l’obligation de le couper à son extrémité avec une petite pince coupante ou un coupe-ongles (que vous aurez désinfecté(e) au préalable). Si vous n’y arrivez pas, envoyez-nous un mail.

– un bracket ou une bague décollée : positionnez de la cire si cela génère une douleur. Si un élastique doit être porté sur ce bracket / bague, n’arrêtez pas le port des élastiques : accrochez tout de même l’élastique sur cet élément décollé, ou bien sur un bracket / bague voisin(e).
Les recommandations nous interdisent d’utiliser tout instrument rotatif (fraise) nécessaire au recollement d’un bracket / bague, car cela engendre une aérosolisation par le spray utilisé (« brume »), susceptible de répandre la contamination virale.
Si vous n’y arrivez vraiment pas et qu’une douleur persiste, envoyez-nous un mail et nous vous recontacterons pour vous prendre en charge (l’élément décollé ne sera a priori pas recollé).

– un toron (extrémité contournée) d’une ligature métallique qui s’est « détordu » et qui pique : vous pouvez le pousser derrière l’arc avec un objet fin type allumette (en bois, qui présente moins de risque de déraper qu’un objet métallique par exemple).

– un quadhélix ou un disjoncteur : si une barre de l’appareil « rentre » dans la gencive, tentez de l’écarter délicatement avec une pince ou au doigt. Si vous n’y arrivez vraiment pas et qu’une douleur persiste, envoyez-nous un mail.

– un appareil amovible qui blesse ou qui ne tient plus : tentez de reformer les crochets au doigt ou avec une petite pince. Rappelez-vous que le crochet doit englober la dent pour tenir. La souplesse du métal vous permet de modifier le crochet en exerçant une force douce et progressive pour le remonter vers la gencive. Malheureusement si l’appareil est cassé et blessant, vous devrez l’arrêter.

– si vous manquez d’élastiques, envoyez-nous un mail en précisant le type d’élastiques manquants, et nous essayerons de trouver une solution.

– un fil de contention décollé : s’il ne blesse pas, ne rien faire, sinon positionner de la cire dessus, et au pire le décoller en tirant dessus.

– une gouttière de contention abimée : si celle-ci tient en bouche, continuez de la porter comme nous vous l’avons indiqué au dernier rendez-vous.

– en cas de traction d’une dent incluse, nous ne pouvons malheureusement pas l’activer, mais le travail continue à se réaliser malgré tout.

 

Vous pouvez aussi consulter les tutos d’aide suivants : https://www.youtube.com/playlist?list=PLPIqPJXZr7I7aRwLU5YKCNgcrl26Ln2xw

 

Notre cabinet met tout en place afin de gérer les problèmes au mieux et à distance, merci de votre compréhension.

Nous vous souhaitons beaucoup de courage dans cette période difficile, prenez soin de vous et de vos proches, et soyons responsables et solidaires les uns avec les autres.

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close